Reconnaître les bons amis

Added 6/7/2008

Voyage à travers les maux

C'est dans le malheur qu'on reconnaît ses amis.
[Euripide.]

L'ami véritable est l'ami des heures difficiles.
[Ennius.]

Ami de chacun, ami d'aucun.
[Proverbe français.]

Ce n'est pas un ami que l'ami de tout le monde.
[Aristote.]

Avoir beaucoup d'amis, c'est n'avoir point d'ami.
[Aristote.]

Avoir de l'or faux est un malheur supportable...mais le faux ami, c'est ce qu'il y a de plus pénible...
[Théognis de Mégare.]

Brûlez de vieux bois, lisez de vieux livres, ayez de vieux amis.
[Alphonse XI.]

À porter ses amis, nul ne devient bossu.
[Proverbe anglais.]

Ce sont les vieux amis qui sont les meilleurs, ce sont les nouveaux habits qui sont les meilleurs.
[Proverbe chinois.]

Dans l'amitié, ménage une petite place pour la brouille ; et dans la brouille, une autre pour la réconciliation.
[Proverbe juif.]

Entre soldats comme entre amis, les compliments sont superflus.
[Proverbe espagnol.]

Entreprendre de consoler quelqu'un qui veut être inconsolable, c'est lui disputer la seule consolation qui lui reste.
[Madame du Deffand.]

Il est bon d'être serviable, mais il faut bien montrer que c'est par estime et non par débonnaireté.
[F. Bacon.]

Il est plus facile d'être en guerre avec des ennemis sages que d'être en paix avec des amis insensés.
[Proverbe pushtû.]

Il est plus honteux de se défier de ses amis que d'en être trompé.
[La Rochefoucauld.]

Il faut appeler méchant celui qui n'est bon que pour soi.
[Syrus.]

Il faut découdre et non déchirer l'amitié.
[Caton le Censeur.]

Il faut se conduire avec ses amis comme on voudrait les voir se conduire avec soi.
[Aristote.]

Il faut tendre la main à ses amis sans fermer les doigts.
[Diogène le Cynique.]

Il n'y a point d'enchantement pareil à un service rendu.
[Proverbe espagnol.]

Il se faut entr'aider : c'est la loi de nature.
[La Fontaine.]

Il y a peu de vices qui empêchent un homme d'avoir beaucoup d'amis, autant que peuvent le faire de trop grandes qualités.
[Chamfort.]

La main trop courte pour rendre service l'est aussi pour atteindre aux places élevées.
[Proverbe égyptien.]

La peine que l'on prend pour un ami est un repos.
[Proverbe persan.]

L'amitié augmente en visitant ses amis, mais en les visitant rarement.
[Proverbe anglais.]

L'amitié est le mariage de l'âme, et ce mariage est sujet à divorce.
[Voltaire.]

L'amitié sans confiance, c'est une fleur sans parfum.
[Laure Conan.]

Le malheur n'a pas d'amis.
[Euripide.]

Le meilleur moyen de se défaire de ses ennemis, c'est de s'en faire des amis.
[Henri IV.]

Le nom d'ami est commun, mais rare l'amitié fidèle.
[Phèdre.]

Le plus grand effort de l'amitié n'est pas de montrer nos défauts à un ami, c'est de lui faire voir les siens.
[La Rochefoucauld.]

Le seul moyen d'avoir un ami, c'est d'en être un.
[Ralph Emerson.]

Le sourire est un devoir social.
[St Gsell.]

Le zèle des amis est parfois plus néfaste que la haine des ennemis.
[Friedrich Schiller.]

Les amis de nos amis sont nos amis.
[Proverbe général.]

Les amis véritables se reconnaissent à l'épreuve du malheur.
[Ésope.]

Les amitiés renouées demandent plus de soins que celles qui n'ont jamais été rompues.
[La Rochefoucauld.]

Les dettes sont les ciseaux de l'amitié.
[Proverbe arabe.]

Les petits cadeaux entretiennent l'amitié.
[Proverbe français.]

L'on ne peut aller loin dans l'amitié, si l'on n'est pas disposé à se pardonner les uns aux autres les petits défauts.
[La Bruyère.]

Mieux vaut louer les vertus d'un ennemi que flatter les vices d'un ami.
[Proverbe anglais.]

Mieux vaut perdre l'occasion d'un bon mot qu'un ami.
[Quintilien.]

Mieux vaut servir d'arbitre entre deux ennemis qu'entre deux amis, car l'un des amis deviendra un ennemi, et l'un des ennemis un ami.
[Bias.]

Ne cache pas à ton ami ce que ton ennemi sait.
[Proverbe danois.]

Nos connaissances peuvent remplir l'Empire, mais nos amis intimes ne peuvent être que quelques-uns.
[Proverbe chinois.]

On compte plus facilement ses moutons que ses amis.
[Socrate.]

On connaît une bonne source dans la sécheresse et on bon ami dans l'adversité.
[Proverbe chinois.]

On ne connaît son ami qu'après avoir mangé avec lui beaucoup de sel.
[Aristote.]

On ne peut connaître un ami dans la prospérité et un ennemi ne peut se dissimuler dans l'adversité.
[L'Ecclésiastique.]

On peut difficilement se faire un ami en un an, on peut aisément le perdre en une heure.
[Proverbe chinois.]

On peut nouer un fil rompu, mais il y aura un nœud au milieu.
[Proverbe persan.]

On voit qu'un ami est sûr quand notre situation ne l'est pas.
[Cicéron.]

Pardonne à un ennemi, tu gagneras des amis.
[Syrus.]

Plus l'ami est ancien, meilleur il est.
[Plaute.]

Pour entretenir l'amitié, entretenez bien vos clôtures.
[Proverbe vietnamien]

Quand l'eau est trop claire, il n'y a pas de poissons ; quand l'homme est trop exigeant, il n'a pas d'amis.
[Proverbe mongol.]

Quand mes amis sont borgnes, je les regarde de profil.
[Joubert.]

Quand un ami demande, demain n'existe pas.
[G. Herbert.]

Qui a fermé sa porte est au fond des déserts.
[Proverbe chinois.]

Qui cesse d'être ami ne l'a jamais été.
[Hiéron.]

Qui cherche un ami sans défaut reste sans ami.
[Proverbe turc.]

Qui de soi est l'ami, tous seront ses amis.
[Proverbe latin.]

Qui mange seul est le frère de Satan.
[Proverbe persan.]

Qui n'a pas les faiblesses de l'amitié n'en a pas les forces.
[Joubert.]

Qui néglige les marques de l'amitié, finit par en perdre le sentiment.
[Shakespeare.]

Sachons bien que nos amis préfèrent infiniment discourir sur leurs propres mérites que d'écouter le récit des nôtres.
[Dale Carnegie.]

Se rencontrer et être amis, rien de plus facile ; demeurer ensemble et vivre en paix, voilà qui est difficile.
[Proverbe chinois.]

Si vous entrez parmi les borgnes, fermez un œil.
[Proverbe arabe.]

Si vous voulez vous faire des ennemis, surpassez vos amis ; mais si voulez vous faire des alliés, laissez vos amis vous surpasser.
[La Rochefoucauld.]

Tu as raison de regarder la faute de ton ami comme si tu en étais coupable.
[Syrus.]

Un ami fidèle est une tour forte et qui l'a trouvé a trouvé un trésor.
[L'Ecclésiastique.]

Un ami malheureux est plus propre qu'un autre à soulager les peines que nous éprouvons.
[Fénelon.]

Un ami non éprouvé est comme un noix non cassée.
[Proverbe russe.]

Un vieil ami est chose toujours nouvelle.
[Proverbe italien.]

Un vieil ami est un cheval harnaché.
[Proverbe persan.]

Une haie entre deux amis garde l'amitié verte.
[Proverbe anglais.]

Votre véritable ami est celui qui ne vous passe rien et qui vous pardonne tout.
[Diane de Beausacq.]

Blâme ton ami en secret ; vante-le devant les autres.
[Léonard de Vinci.]

La véritable amitié ne gèle pas en hiver.
[Proverbe allemand.]

L'ami de tout le monde n'est ami de personne.
[Bourdaloue.]

L'ami le plus dévoué se tait sur ce qu'il ignore.
[A. de Musset
.]

Tags :
Category : Maximes stimulantes | Comments (0) | Write a comment |

Se connaître avant tout

Added 6/7/2008

Dans le science de soi, nul n'est passé maître.
[George Lichtenberg.]

La mort est bien lourde pour celui qui meurt trop connu des autres mais inconnu de lui-même.
[Sénèque.]

Se voir soi-même, c'est être clairvoyant.
[Lao-Tseu.]

Apprends à te connaître, et descends en toi-même.
[Pierre Corneille.]

Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
[Proverbe chinois.]

Connaître autrui n'est que science ; se connaître soi-même, c'est intelligence.
[Proverbe chinois.]

Connaître les autres, c'est sagesse. Se connaître soi-même, c'est sagesse supérieure.
[Lao-Tseu.]

C'est son caractère qui fait à chacun sa destinée.
[Cornelius Nepos.]

Ce qu'un homme pense de lui-même, voilà ce qui règle ou plutôt indique son destin.
[Henry David Thoreau.]

Si tu n'as pas encore rencontré le mal, regarde en toi-même.
[Proverbe arabe.]

Connais-toi toi-même et connais ton adversaire ; pour cent batailles, tu remporteras cent victoires.
[Sun-Tse.]

Celui qui est maître de soi vaut mieux que le guerrier qui prend des villes.
[Livre des Proverbes.]

C'est quelqu'un d'autre qui peut dire à l'escargot comment est sa coquille.
[E. Hubbard.]

Chacun croit aisément ce qu'il craint et ce qu'il désire.
[D'après La Fontaine.]

Chacun de nous porte un fou sous son manteau, mais certains le dissimulent mieux que d'autres.
[Proverbe suédois.]

Chacun est l'ennemi de soi-même.
[Anacharsis.]

Chacun est un tout à soi-même, et de là vient que chacun croit être tout à tous.
[Pascal.]

Chacun prêche pour son saint ou pour sa paroisse.
[Proverbe français.]

Chacun trouve parfait ce qu'il fait.
[Cicéron.]

Combien de gens meurent avant d'avoir fait le tour d'eux-mêmes.
[Sainte-Beuve.]

Il est plus aisé de connaître l'homme en général que de connaître un homme en particulier.
[La Rochefoucauld.]

Il faudrait se voir avec l'œil de son voisin.
[J. Petit-Senn.]

Il se faut prêter à autrui et ne se donner qu'à soi-même.
[Montaigne.]

Il y a des miroirs pour le visage, il n'y en a pas pour l'esprit.
[Baltasar Gracian.]

La chose la plus difficile au monde, c'est de se connaître soi-même.
[Thalès.]

La fortune se sert quelquefois de nos défauts pour nous élever.
[La Rochefoucauld.]

La plus importante et la plus négligée de toutes les conversations, c'est la conversation avec soi-même.
[Axel Oxenstierna.]

La victoire sur soi est la plus grande des victoires.
[Platon.]

L'œil voit tout et ne se voit pas lui-même.
[Henry Smith.]

Mieux vaut échapper à soi-même qu'échapper à un lion.
[Proverbe soufi.]

Nous sommes un mystère à nous-mêmes.
[Jean Baptiste Massillon.]

Se regarder scrupuleusement soi-même, ne regarder que discrètement les autres.
[Confucius.]

Si j'ai envie de rire d'un fou, je n'ai pas à chercher loin, je ris de moi.
[Sénèque.] 

C'est un grand défaut que de se croire plus que l'on est et de s'estimer moins que l'on ne vaut.
[Goethe.]

Celui qui se connaît est seul maître de soi.
[Ronsard.]

Tags :
Category : Maximes stimulantes | Comments (0) | Write a comment |


| Contact author |